Ville et nature , c’est possible : conférence débat le 20 mai 🗓

Il est souvent question de la « biodiversité », un projet de loi sur le sujet est en cours d’examen depuis des mois – des années ! – à l’Assemblée nationale et au Sénat. Pour autant, ce sujet est mal connu, et souvent peu abordé pour nos environnements urbains, densifiés, et nous connaissons mal notre « écosystème ».
 
Je vous invite donc très cordialement à la conférence débat que j’animerai à Vincennes le vendredi 20 mai prochain, salle André Costes, 47 avenue du Château, de 19h à 21h30. 
Métro ligne 1 : Bérault, RER A : Vincennes.
 
La soirée débutera à 19h avec une visite des « Jardins suspendus », à quelques mètres de la salle, en compagnie du président de l’association Franck-Olivier Torro.
Elle se poursuivra avec une conférence de Philippe Clergeau, spécialiste en écologie urbaine, et de Franck-Olivier Torro qui nous exposera l’histoire et les projets de son association.
J’interviendrai sur les dispositifs que j’ai introduits – ou tenté d’introduire – dans les textes de loi sur la biodiversité en milieu urbain.
 
A votre disposition pour toute information complémentaire,
Vous espérant nombreux à cette soirée !
 
Bien chaleureusement,
Laurence Abeille
nature

 

Philippe Clergeau est professeur au Muséum national d’histoire naturelle et expert-consultant en écologie urbaine.

Il a été un des pionniers d’une réflexion sur l’installation d’une biodiversité dans la ville dans les années 1990 en France. Ses recherches en écologie urbaine sont ciblées sur les constructions des biodiversités urbaines et notamment sur le rôle de l’organisation des paysages sur les dispersions animales. Il travaille plus particulièrement sur les relations entre écologie et planification et est responsable de programmes pluridisciplinaires nationaux sur les trames vertes urbaines et sur la végétalisation des bâtiments. Il enseigne dans plusieurs instituts et grandes écoles françaises, dont des écoles d’architecture, et participe à plusieurs projets de rénovation urbaine.

Bibliographie
Franck-Olivier Torro est président de l’association « Les Jardins suspendus » à Vincennes (Val de Marne).

L’association à pour but de proposer aux citoyens Vincennois de s’inscrire dans un projet collaboratif d’agriculture urbaine.

Ces jardins sont implantés en plein centre ville de Vincennes, la parcelle totale fait 4000 m2 pour une surface cultivable d’environ 1600 m2.
69 parcelles sont cultivées à ce jour, l’association compte environ 170 adhérents.

Les objectifs sont nombreux:

Créer du lien social et intergénérationnel, faire prendre conscience aux adhérents de l’importance de la biodiversité en milieu urbain, réapprendre à cultiver des fruits et légumes de saison, en agriculture biologique.
Propager l’idée que les mauvaises herbes ça n’existe pas, certaines sont moins voire non comestibles pour nous, mais n’en sont pas moins utiles à la biodiversité.
L’idée en filigrane est d’accélérer la résilience (nous venons de constituer une fédération d’associations Vincennoises appelée « Vincennes en transition »).

Pour atteindre ces objectifs, nous avons organisé des événements et lançons des projets divers:

– Proposition à tous les Vincennois de venir composter leurs déchets de cuisine ou de nous apporter leur compost (en cours) : 4 composteurs dont un géant, un lombricomposteur sont présents sur le site

– Fabrication de lasagnes sur deux dalles en béton et laisser pousser ce qui s’y trouve avec comme avantages de laisser la nature s’exprimer et d’obtenir des auxiliaires de cultures (coccinelles, abeilles, insectes divers)

– Mise en place de 3 stations de récupération d’eaux pluviales (capacité environ 9 000 litres)

– Achat et mise à disposition de tous les adhérents d’un vélo cargo afin de les sensibiliser au transport bas carbone (janvier 2016)

– Atelier d’initiation à la permaculture (samedi 16 avril 2016)

– Partenariat avec l’Ecole du Breuil (en cours – visite de Jean-Paul Serre plusieurs fois par an)

– Montage d’un poulailler urbain pouvant accueillir 25 poules (en cours – mai 2016) :

Objectif: commencer par accueillir 10 poules de réforme (plein air non débecquées) d’un an et demi destinées à l’abattoir pour leur donner une partie de nos déchets alimentaires et certains déchets des commerçants bio (vieux pain, vrac et tout ce que les assos ne récupèrent pas déjà), récupérer les oeufs et composter leurs fientes pour amender la terre- Proposer une journée festive le 18 juin avec différents ateliers: fabrication de mobilier de jardin avec des palettes usagées, fabrication et implantation d’une petite mare, fabrication de nichoirs (chauves souris et mésanges) fabrication d’hôtels à insectes pour les petits, « disco salade » avec des invendus de magasins bio, projection de « Demain Le Film » en soirée pour celles et ceux qui ne l’ont pas vu

– Achat d’un broyeur de végétaux afin de pouvoir réaliser du BRF (en cours – en attente d’avoir de l’électricité sur le site) afin d’amender notre terre

Planifié Législatives

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.

Remonter