Archives de : patoo

  1. Avec 36,3%, la victoire est possible

    May BOUHADA, Jean-Philippe GAUTRAIS

  2. Un autre monde

    Un autre monde est encore possible ! Avec May Bouhada candidate de la NUPES de la 6e circonscription du Val-de-Marne, et Jean-Philippe Gautrais, suppléant, formons une majorité de gauche et écologiste à l’Assemblée

  3. May Bouhada, candidate NUPES dans la 6e circonscription du Val-de-Marne

    Europe Écologie Les Verts a confirmé mon investiture, pour porter les couleurs de la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale, lors de l’élection législative, dans la 6ème circonscription du Val-de-Marne, en compagnie de mon suppléant, Jean-Philippe Gautrais, Maire de Fontenay-sous-Bois. Je le remercie de s’engager à mes côtés. Ce rassemblement historique, que forment Europe Écologie Les Verts, La France insoumise, le Parti Communiste Français, Générations, le Parti Socialiste, est la clef pour envoyer à l’Assemblée Nationale une nouvelle majorité de transformation sociale et écologique.


    Militante écologiste, ancienne responsable associative locale de jardin culturel et partagé, féministe engagée au niveau national, aujourd’hui Maire adjointe à la culture, membre du groupe EELV, dans la majorité d’union de la gauche de Fontenay, je suis présente à vos côtés aussi à Saint-Mandé et Vincennes, pour porter la justice sociale, la démocratie, l’égalité, la culture et l’écologie. C’est un honneur pour moi de représenter vos aspirations à un autre monde, une fierté de porter la voix des habitant·es des trois belles communes de notre circonscription.

    Alors que la crise sanitaire a révélé de façon brutale des modèles dangereux et à bout de souffle, et qu’elle aurait pu conduire à les revoir, le président sortant et sa majorité ont continué sans nuances à proposer les mêmes solutions, les mêmes projets, qui auront, pour la plupart d’entre eux, des conséquences désastreuses et irréversibles sur nos vies. Deux fois condamnée pour inaction climatique, montrée du doigt par de nombreuses associations de défense des droits humains, violemment confrontée aux crises de notre temps, la France ne peut rester prise au piège de modèles qui montrent cruellement et quotidiennement leurs limites. Nous pouvons agir aujourd’hui et rechercher ensemble de meilleurs équilibres de société, des répartitions plus justes des richesses, et envisager de manière positive le futur en prenant des décisions qui prennent soin et respectent le vivant et notre humanité dès aujourd’hui.
    Nous voulons, pour la jeunesse et les générations à venir, pour nous, nos aîné·es, un monde meilleur, plus juste, plus écologique, plus solidaire.


    Parce que je crois que la transition écologique ne peut advenir sans la conquête de nouveaux droits, sans justice sociale, je vous invite à me soutenir et à soutenir le rassemblement de toutes les forces de gauche et des écologistes, pour gagner !

    ASSEMBLÉES POPULAIRES ET CONVIVIALES

    Nous invitons toutes celles et tous ceux qui veulent participer à la campagne à se retrouver

    Le dimanche 15 mai à 11 heures au Parc des Carrières, à Fontenay-sous-Bois.

    Le jeudi 19 mai à 19h à Fontenay-sous-Bois, École Michelet

    Le mercredi 25 mai à 19h à Vincennes, Lieu à préciser

  4. Adresse aux écologistes

    Chères amies, chers amis,

    Les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle ont livré leur verdict.   

    Avant tout, je souhaite remercier l’engagement de toutes et tous dans cette campagne : militantes et militants, sympathisantes et sympathisants, mais également l’équipe de campagne et notre candidat qui a porté fièrement nos convictions et notre projet.  

    Malheureusement, absente des débats, l’écologie le sera également du 2nd tour. C’est une immense déception. Viendra le temps du bilan et de l’analyse de notre campagne et de notre incapacité à incarner l’alternance lors de cette élection. Ce temps viendra et nécessitera des échanges approfondis, sur la stratégie, notre organisation et le projet, pour tirer toutes les leçons de cet échec collectif.

    Dans l’immédiat, la situation politique dans notre pays est critique : l’extrême droite et son projet de haine sont aux portes du pouvoir.

    Je n’ai pas à vous rappeler ici l’engagement historique des écologistes contre la haine de l’extrême droite. Ecologie ou barbarie : nous n’avons jamais rien cédé, nous ne céderons rien.

    C’est dans cet état d’esprit qu’en responsabilité, nous avons hier, avec Yannick Jadot, appelé à faire battre l’extrême droite. Si cela passe clairement par utiliser le bulletin Macron, ce n’est pas de gaîté de cœur et ça ne vaut ni quitus ni soutien.

    L’écologie c’est la République : nous voulons battre l’extrême droite parce qu’on aime la France, que nous sommes attaché-es à nos libertés, à l’égalité, à la fraternité. Nous allons mettre toute notre force dans cette bataille pour que jamais l’extrême-droite n’arrive au pouvoir, dans notre pays comme en Europe.  

    Dans cet entre deux tours si crucial pour l’avenir du pays, nous avons des raisons d’être inquiet-es : Macron peut perdre. Pendant son quinquennat, sa pratique du pouvoir a malheureusement servi de carburant à l’extrême droite. Evidemment, ses propositions brutales sur les retraites, le RSA, l’absence de réponses sur les inégalités ou les aspects démocratiques façon Jupiter doivent être revues.

    Dans le cas contraire, Emmanuel Macron va dans le mur et il emporterait le pays avec lui.  Alors le rôle de notre mouvement est clair : faire battre l’extrême droite. L’extrême droite au pouvoir, c’est un véritable péril pour le pays : elle ne doit PAS PASSER !

    Ensuite, nous ne pouvons nous résoudre à un nouveau quinquennat d’inaction climatique.

    Donc nous continuerons donc de nous battre pour l’écologie. Si l’écologie est absente du second tour, nous serons bel et bien présent-es pour le 3e tour, les élections législatives, car il est hors de question de subir un nouveau quinquennat d’inaction climatique.   

  5. Jadot 2022 : un jour, une lettre pour convaincre

    >>> L’Abécédaire « Un jour, une lettre pour convaincre » au complet
    Retrouvez ici l’ensemble des mesures et arguments de l’abécédaire « Un jour, une lettre pour convaincre »… qu’il faut voter Yannick Jadot les 10 et 24 avril prochains. Cliquez sur le visuel qui vous intéresse pour le voir en plus grand ou le télécharger. Cliquez sur la lettre du répertoire qui vous intéresse pour télécharger la totalité des visuels de la dite lettre.

    https://www.jadot2022.fr/convaincre-un-jour-une-lettre

  6. Comment réussir la transition énergétique ? 🗓 🗺

    Le comité Jadot de Fontenay-sous-Bois, St-Mandé et Vincennes vous convie à une conférence-débat sur les questions énergétiques :  » Le scénario négaWatt ou comment réussir la transition énergétique » le mercredi 16 Mars à 20h, Ecole Vernaudon, Vincennes

  7. Soutien au prolongement de la ligne 1 jusqu’à Val-de-Fontenay

    Conseil municipal du 18 novembre 2021

    Nous, élu.es du groupe Les Ecologistes de Fontenay-sous-Bois réaffirmons notre soutien au prolongement de la ligne 1 jusqu’à Val-de-Fontenay. Nous nous félicitons d’avoir obtenu la tenue de l’enquête publique par une mobilisation transpartisane.

    Répétons-le, le prolongement de la ligne 1 est indispensable et prioritaire. 

    Nous voulons croire que nous pouvons encore agir face à l’urgence climatique, et pour l’avenir des générations présentes et futures.  

    L’abandon progressif de la voiture ne pourra se faire sans le déploiement d’un réseau de transports en commun rapide et proposant des conditions de voyage confortables,

    Le prolongement de la ligne 1 permettra selon IDF Mobilités de transporter 95000 voyageurs par jour. Beaucoup plus que bien d’autres prolongements de lignes de métro.

    Les lignes A et E du RER sont déjà saturées et on ne peut pas convaincre les habitantes et habitants d’abandonner le confort de leur voiture individuelle en continuant à les entasser dans les transports publics,

    Avec les nouvelles habitudes prises, le télétravail pourraient réduire à l’avenir la fréquentation des transports. Mais, en ce cas, ce ne sera pas du luxe d’offrir un peu plus de confort aux voyageurs des transports en commun.

    Les voyageuses et voyageurs concerné.es ne sont pas seulement des habitantes et habitants des communes traversées mais aussi celles et ceux en transit notamment de Seine et Marne.

    Le prolongement de la ligne 1 permettra le désenclavement de nos quartiers à Fontenay comme à Montreuil ou à Vincennes.

    La pollution tue et nous voulons aller dans le sens d’une amélioration de la qualité de l’air que nous respirons,

    Nous avons ainsi inscrit notre ville dans la démarche ZFE Zone à Faibles Emissions,

    Ce n’est pas du gaspillage financier que de financer un transport plus écologique et moins consommateur d’espace que la voiture.

    Parce que nous aimons la vie et le vivant et que nous voulons les préserver, pour toutes ces raisons,

    Nous, élu.es écologistes, nous approuvons l’avis de la municipalité dans le cadre de l’enquête publique soumis à ce conseil municipal. 

    Le projet de prolongement de la ligne 1 est d’intérêt général et son intérêt ne peut être contesté. Mais les conséquences écologiques doivent être réduites au minimum.

    Revenons sur le Bois de Vincennes.

    Le Bois de Vincennes est un espace forestier en pleine zone urbaine. Le poumon vert à l’est de Paris qui participe à la lutte contre le dérèglement climatique et au bénéfice de tous les habitants et habitantes au-delà de nos communes… 

    Il faut que des solutions soient trouvées afin de réduire au maximum l’impact sur le bois . 

    Il faut qu’aucune proposition d’évitement, de compensation et de réduction des nuisances ne soit oubliée.

    Il faut que l’alignement d’arbres rue de la Dame Blanche soit conservé.

    Il est souhaitable qu’un comité de suivi soit mis en place pour limiter au maximum les nuisances des chantiers autour des futures gares.

    Nous avons pris note des réponses d’IDF Mobilités et de la RATP lors des réunions publiques:

    La zone de défrichement est d’ampleur limitée à 7200 m2. 

    Le nombre d’arbres abattus serait de 79.

    La terre végétale excavée sera remise en place après la fin des travaux. La zone sera replantée. L’ouvrage de 200m2 qui devait rester sera enfoui. 

    Le nombre d’arbres replantés sera mutiplié par 5 par rapport au nombre d’arbres abattus, sur la zone défrichée et ailleurs dans le bois de Vincennes

    La zone qui sera creusée en tranchée ouverte fait 179 mètres et sera située pour l’essentiel sur l’avenue de Nogent et la Base Vie sur l’avenue Fayolle à Vincennes.

    Des protections phoniques seront installées sur les différents chantiers pour limiter les nuisances des travaux. 

    Il faudra vérifier que ces mesures soient bien mises en œuvre.

    Nous invitons les fontenaysiennes et les fontenaysiens à continuer à participer à l’enquête publique d’ici le 2 mars 

  8. Vœux 2022 en vidéo : Violaine, Patrick, Fabienne

    Vœux Europe Ecologie Les Verts Fontenay-sous-Bois janvier 2022

    Patrick :


    On se propose de partager quelques nouvelles du monde. Je vous préviens, elles ne sont pas très bonnes. Ce n’est pas du catastrophisme, c’est factuel.

    Une chaleur étouffante vient de s’abattre dans l’hémisphère sud. Les températures dépassent la barre des 50°C en Australie, 44° en Uruguay,  menaçant la santé des populations, l’approvisionnement en eau ou l’agriculture.

     A l’ouest des États-Unis, des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir leurs maisons, chassées par des flammes qui ont tout détruit en un temps record. Le lendemain, c’est la neige, tombée brutalement, qui a stoppé la catastrophe. 

    En Alaska un record de température pour la période a été enregistré avec 19°

    En France, la dernière semaine de décembre a été la plus chaude jamais enregistrée. Les températures ont été 5°C plus chaud que la normale, avec par exemple 20° à Marseille

    La plupart des pays du monde connaîtront une extrême chaleur une année sur deux dès 2030. Ce niveau record était attendu une fois tous les cent ans.

    Concernant la biodiversité qui est liée, les plantes ont perdu 60% de leur capacité à s’adapter au changement climatique. En cause : la disparition d’oiseaux et de mammifères, qui disséminent les graines vers des zones plus adaptées aux plantes.

    Ce processus est mis en péril par les activités humaines. Au cours des cinq dernières décennies, la biomasse des animaux sauvages a diminué de 82 %. Le taux d’extinction des espèces est aujourd’hui 10 à 100 fois supérieur à la moyenne des dix derniers millions d’années, une vitesse qui laisse les scientifiques penser que la planète vivrait aujourd’hui sa « sixième extinction de masse »

    Un des plus importants facteurs est la fragmentation des habitats par l’être humain. À mesure que les villes s’étendent, que l’on bitume une grande partie des espaces, les habitats naturels deviennent de plus en plus parcellaires et isolés. Certaines espèces ont donc du mal à migrer.

    Tout est interconnecté; les plantes, les animaux et les humains dépendent profondément les uns des autres.

    Je vous soumet une phrase à la réflexion : « Le monde de demain, c’est celui que nous créons dès aujourd’hui. » Je répète : « Le monde de demain, c’est celui que nous créons dès aujourd’hui. »

    Avant de passer la parole à Fabienne, responsable du groupe des élus, pour faire le lien entre ce contexte global et les actions politiques qui peuvent être menées en local, voici justement deux actions très locales, positives, citoyennes que nous pouvons mener ce week-end : 

    – D’abord l’Assemblée Générale de Fontenay Vélo, demain samedi 14h. Le transport c’est 31% des émissions de gaz à effet de serre, mais le vélo c’est surtout du plaisir, en pédalant en restant ouvert sur le monde. Pleins d’actions sont prévues cette année. Pour en savoir plus, Fontenayvelo.org

    – Enfin le comptage des oiseaux des jardins. Il suffit de regarder par votre fenêtre ou de s’asseoir dans un parc pour compter les mésanges, tourterelles, moineaux… pendant 1h. Toutes les informations sont disponibles sur la ligue de protection des oiseaux, LPO.fr.

  9. Vœux 2022 : à distance mais avec le cœur ! 🗓

    Cette année, les vœux des écologistes s’effectuent en visioconférence… mais avec bonne humeur !

    On vous donne rendez-vous vendredi 28 janvier 19h sur https://zoom.us/j/6269943450?pwd=RzQ3TkdoVnpLYzF5bFpjcXFPWHlCdz09

    .

    . Introduction de Violaine et Patrick, responsables du groupe
    . Message de Fabienne, responsable des élus
    . Message de chaque participant en passant la parole en levant son verre 🍷

    >> à mettre dans son agenda

  10. Création du « Comité Jadot 2022 » des villes de Fontenay-sous-Bois, Saint-Mandé et Vincennes

    Seul le projet écologique et social, porté par Yannick Jadot aux prochaines élections présidentielles, est
    porteur d’espoir car il peut permettre d’engager concrètement la lutte contre le changement climatique
    et faire rimer justice sociale et protection de l’environnement. C’est parce qu’ils en sont convaincus que
    les membres du comité de soutien ont décidé de porter avec force dans nos trois villes le projet d’écologie
    politique du candidat soutenu par EELV, le MDP, Génération Écologie, Génération·s et Fontenay Citoyen.


    Pour mobiliser les électrices et les électeurs et faire gagner le projet de l’écologie les 10 et 24 avril, notre
    comité proposera, dans les semaines qui viennent, des rencontres pour partager et débattre des
    propositions portées par Yannick Jadot.


    Le comité́ est animé par des représentant·e·s des localités de la 6ème circonscription du Val de
    Marne et des sensibilités du pôle « écolo ».


    Si vous êtes intéressé·e·s, venez rejoindre notre comité de soutien.
    Mail de contact : ComiteJadot2022@gmail.com
    Tél de contact : 06 22 16 69 91
    facebook.com/groups/467351238300798/

  11. Bilan des expérimentations des projets de piétonisation – Jeoffrey Gueniche

    Intervention de Jeoffrey Gueniche au Conseil Municipal du 16 décembre

    Voir le lien

Remonter